Ce qu’il faut savoir sur le plafonnement des loyers

plafonnement loyer encadrement loyer immo rendement locatif

Si vous vous intéressez à l’immobilier, vous avez déjà très certainement ouïe dire la nouvelle : le gouvernement a annoncé sa volonté d’étendre le plafonnement des loyers à l’Île-de-France au complet, jusqu’ici appliqué à Paris seulement. Cette mesure pourrait entrer en vigueur dans deux ans. En attendant, ce sont Lille et Grenoble, qui verront elles aussi leurs loyers régulés.

Les plafonnements des loyers : une nouveauté qui impacte les investissements locatifs

Deux écoles s’opposent concernant cette loi. D’un côté, les professionnels et investisseurs évoquent une restriction de la liberté d’entreprendre, ainsi qu’un risque constater une diminution du nombre de logements proposés, ou les voir moins entretenus qu’auparavant. De l’autre côté, les locataires, eux, y sont plutôt favorables et la voit comme une aubaine. Ils espèrent alors évidemment que leur logement soit moins cher que ce qu’on leur demande actuellement.

Les locataires ne seront pourtant pas les seuls à bénéficier de cette loi. En effet, elle vise également à faire de l’immobilier francilien, un marché qui se base sur une valeur appréciable : la confiance dans les prix.

Les investisseurs ont droit eux aussi à quelques bénéfices. Tout d’abord, qui dit plafonnement des loyers dit logiquement plus de choix quant aux futurs locataires. Le risque d’impayés devrait donc mécaniquement baisser. Aussi, un assainissement du marché pourrait limiter le risque de voir un scénario catastrophe déjà connu de se réaliser : l’éclatement d’une bulle spéculative immobilière. En principe, le plafonnement des loyers devrait être suivi par une baisse des investissements temporaire. Cependant, qui dit baisse des investissements, dit automatiquement baisse sur le prix des biens. Si le marché va vers une offre de biens au prix « juste », alors, cela devrait mettre les investisseurs à l’abri de l’éclatement de bulles immobilières et donc, d’une dégradation brutale de la rentabilité.

De plus, depuis maintenant plus d’une vingtaine d’années, les investissements défiscalisant obligent déjà les investisseurs à plafonner les loyers.

Les professionnels, eux, devraient se voire rassurés. En effet, cette mesure va amener un élément phare à une augmentation des investissements : la confiance. Dans le marché, cette confiance ne peut que pousser à multiplier les investissements et donc à conclure plus d’affaires. Le volume va prendre le pas sur le prix, et rien n’a d’égal qu’un marché serein.

Les allemands eux, ont déjà appliqués le plafonnement des loyers, et cela leur va plutôt bien…

Le loyer maximum applicable varie en fonction des propriétés du bien (meublé, nu, ancien, neuf..)

 

loyerplafonnementparis

(nouveau) Depuis le 1er février 2017 : les loyers sont aussi plafonnés à Lille

Pour vérifier si votre loyer ne dépasse pas le plafonnement obligatoire l’état a mis en place un site internet.